Comment arrêter de procrastiner et passer enfin à l’action ?

On a tous cette fâcheuse tendance à remettre à plus tard des choses que nous n’avons pas envie de réaliser. Repasser le linge ? Ohh… Il faut sortir la planche, le fer à repasser et prendre toute cette pile de linge pour la repasser. En vrai, ça peut attendre, non ? Il y a encore assez de vêtements dans la garde-robe … Je ferai ça demain.

Vous vous reconnaissez ? Cette habitude de remettre au lendemain s’appelle procrastiner ! Rien de grave ? Non, mais la procrastination est une source de stress. Car vous voyez, au début, cette pile de linge n’est pas très importante. Le repassage est réalisé en 10 minutes. Ce n’est pas si fastidieux. Mais à force de repousser encore et encore, cette pile de linge se transforme en montagne. Et qui a envie de repasser tout une montagne de linge ? Personne ! Et en plus, à force de voir cette pile de linge grandir, on se sent stressé et débordé.

Et si on arrivait à arrêter de procrastiner ? Dans cet article nous allons partager avec vous nos conseils pour arrêter à procrastiner et passer enfin à l’action.

Morceler sa tâche pour arrêter de procrastiner

Une des raisons pour laquelle vous ne passez pas à l’action est que la tâche nous semble insurmontable. Nous avons l’impression qu’il y a beaucoup de travail et que la réalisation de la tâche va nous demander beaucoup d’effort. Et donc, nous sommes démotivés avant même d’avoir commencé. Et alors, nous procrastinons .

Comment arrêter de procrastiner dans ce cas ? On va morceler la tâche en plusieurs petites tâches.

Prenez un exemple. Imaginez que vous avez décidé de trier vos affaires. Vous êtes convaincus des bienfaits du désencombrement de votre maison mais vous voyez que ce ne sera pas fait en un week-end. Il y a de fortes chances que vous reportiez le moment où vous vous lancerez dans le désencombrement.

Par contre, si vous vous fixez plusieurs petits objectifs, le projet semble tout de suite moins faramineux et plus facilement réalisable. Fixez-vous plusieurs différents projets. Donc, au lieu de dire “Je vais désencombrer ma maison”, commencez plutôt par “je vais désencombrer la cuisine, la salle de bain, le hall d’entrée etc.” Vous passez de la catégorie “maison entière” à celle des pièces une par une. Et si cela vous fait encore peur, allez plus loin, commencez par une pièce que vous morcelez encore : l’armoire, la commode, l’étagère.

Morceler le projet en plusieurs sous-projets fait donc directement moins peur et c’est donc un excellent moyen d’arrêter de procrastiner.

La règle des 2 minutes

la règle de 2 minutes pour arrêter de procrastiner

C’est quoi la règle de 2 minutes ? Cette règle vient de David Allen et de son livre Getting Things Done. L’idée est de faire directement ce qui ne prend pas plus que 2 minutes. Vous avez beaucoup de mails à traiter ? Tous les mails auxquels vous savez répondre sans grand effort, en moins que deux minutes, faites le. Quant aux autres, laissez-les de côté et prévoyez un moment pour les traiter. Votre boîte mail sera directement moins remplies et ceci sans grands efforts.

Autre exemple, celui du linge. Quand il est séché et plié, vous n’avez souvent plus l’envie de le ranger dans les armoires. ce faisant, le panier de linge propre et plié reste pendant plusieurs jours dans notre salon ou à un autre endroit. On se dit qu’on le fera bien un autre jour. Et les jours passent. Alors qu’en réalité, tout bien réfléchi, ranger le linge directement dans la garde-robe ne demande pas beaucoup de temps. Donc, pourquoi attendre ? Allez, la prochaine fois que votre linge est plié, rangez le directement !

Avaler son crapaud

Avalez un crapaud vivant dès le matin et rien ne vous arrivera de pire le reste de la journée.

Mark Twain

L’idée est de démarrer la journée en faisant la tâche la plus importante. Le matin nous avons plus d’énergie et nous sommes aussi plus concentrés. C’est donc le moment idéal pour réaliser les choses importantes.

Soyons honnête, les tâches les plus difficiles et désagréables sont souvent les tâches qui nous rebutent et que nous repoussons donc systématiquement. Mais en remettant à plus tard encore et encore, nous avons juste l’impression que c’est encore plus pénible à faire. C’est comme si notre crapaud grandissait chaque jour que nous ne l’avalons pas. Et un jour il est si énorme qu’il devient vraiment très difficile à avaler.

Pour ne pas en arriver là, mieux vaut donc évacuer cette tâche dès le début. Et, idéalement, commencer la journée en faisant cette tâche que nous n’avons pas vraiment envie de faire. Souvent, on réalise que ce n’était pas si difficile à faire finalement. Le plus dur, c’était de s’y mettre. On arrête de procrastiner et on attaque la journée en réalisant la tâche la plus importante. Ensuite, les autres tâches vont s’effectuer comme par enchantement, croyez nous !

Lister ses tâches

Pour avoir une vue claire sur ce que nous voulons réaliser, la to do list est notre meilleure amie. Mais attention, il ne sert à rien de faire une liste longue comme le bras. Vous risquez simplement de vous décourager et d’accentuer la procrastination.

Choisissez 3 tâches à réaliser par jour. Pourquoi 3 ? Parce que 3 tâches ne vont pas vous effrayer et donc vous démotiver mais au contraire vous faire avancer. Et si en plus, vous appliquez la tactique de commencer la journée avec la tâche la plus difficile, en avalant votre crapaud, vous progresserez et arrêterez de procrastiner pour de bon.

organiser sa semaine

Dernière astuce à ce sujet, vous pouvez appliquer la règle d’un report autorisé maximum. Vous avez le droit de reporter une tâche à un autre jour, mais une seule fois !

Se récompenser pour avoir arrêté de procrastiner

Cette astuce est notre favorite ! Et oui, pour vous motiver, rien de mieux que de vous récompenser. Si vous avez une petite carotte, vous allez avancer beaucoup plus facilement. Il ne faut pas grande chose, même une pause café, un morceau de chocolat ou encore un bain chaud peuvent être des formes de récompenses.

L’idée est simplement de vous octroyer un petit moment dès que vous avez réalisé cette tâche que vous n’avez vraiment pas envie de faire. Testez le, mais croyez-nous sur parole. C’est magique ! C’est un dopant naturel et si simple !

se récompenser pour arrêter de procrastiner

Envie d’arrêter de procrastiner ?

Voilà, nous avons livré 5 conseils qui vous permettront d’arrêter de procrastiner :

  1. Morceler sa tâche en plusieurs petites tâches
  2. Faire directement tout ce qui prend moins de 2 minutes
  3. Avaler son crapaud du matin – Commencer la journée avec la tâche la plus dure
  4. Planifier 3 tâches à réaliser par jour
  5. Se motiver en se récompensant

Nous espérons que nos astuces vous aideront à ne plus remettre au lendemain ce que vous pouvez faire tout de suite. Et nous espérons aussi que vous éliminerez une source de stress et apporterez plus de sérénité dans votre famille.

Dites nous dans les commentaires si ces astuces vous parlent, vous aident et partagez avec nous vos astuces à vous !

Cet article participe à l’événement inter-blogueur du blog Panda Productif. Allez le découvrir, Tatiana nous partage ses astuces pour réussir à en faire moins pour en faire plus. Nous aimons particulièrement l’article Que faire quand tu as 10 minutes devant toi ?

Commentaires

  1. Tatiana Répondre

    J’applique la règle des 2 minutes depuis quelques semaines maintenant et je la trouve génial ! Elle m’aide carrément quand je n’ai pas envie de faire quelque chose : “nan mais attends, ça ne va pas te prendre plus de 2 min, tu le fais maintenant, allez, go !” . Oui j’ai quand même besoin d’un peu de motivation parfois quand même. Et j’utilise le minuteur quand je dois faire quelque chose que je n’aime vraiment pas et je me bloque une durée qui me parait suffisante sans me faire trop mal (parfois c’est 10 minutes quand on parle du ménage 😁😂! ) mais ça me permet de me lancer et parfois je dépasse le temps que je mettais bloqué. Disons que ça m’aide à ne pas procrastiner quand je sais que ça ne va pas durer 😋

  2. Cora Répondre

    Bonjour,
    Dans un article paru au Monde, récemment, Christophe André rappelle le principe de Premack : faire précéder les activités faciles et agréables par une activité plus difficile et moins agréable (par exemple un temps jeu après le ménage).

  3. Virgo Répondre

    Ah, cette procrastination, quel fléau ! En tant que pratiquante assidue (:p), j’approuve ces conseils. Personnellement, je ne suis pas (du tout) du matin et j’ai besoin de temps pour me mettre en route mais c’est vrai que faire les trucs les plus pénibles d’entrée de jeu, ça permet vraiment de se débarrasser de ce stress au lieu de le voir s’amplifier au fur et à mesure que la journée passe…Merci pour cet article !

  4. Vero Répondre

    J’adhère 100% a tous vos conseils pleins de bon sens. J’aime particulièrement l’image de la grenouille à avaler le crapaud tant que sa taille permet de le faire sans s’étouffer 🙂

    • Katja & Thierry Répondre

      Exact autant manger la grenouille quand elle est toute petite avant qu’elle ne devienne un énorme crapaud.

  5. Detelina Répondre

    Merci beaucoup pour cette liste d’astuces. Certaines, je connaissais d’autres pas. Me voilà mieux armée contre la procrastination !

    • Katja & Thierry Répondre

      On ne se fait aucun soucis pour toi Dételina. 😉

  6. Marie Répondre

    Exact, le matin on a souvent bcp d’énergie, autant faire la plus grosse tâche en premier.

    • Katja & Thierry Répondre

      On est d’accord.

  7. Maëva Répondre

    Super ces conseils. Je suis justement en train de procrastiner 😂😂😂

    • Katja & Thierry Répondre

      Excellent !

  8. Sylvie Répondre

    La procrastination peut parfois avoir du bon. Si je repasse pas le linge aujourd’hui, je pourrais lire quelques pages de plus de ce roman si passionnant. Nan, je plaisante. Je ne repasse plus depuis au moins 15 ans. Pour quoi faire ?

    • Katja & Thierry Répondre

      tu as raison en un point Sylvie. La procrastination peut avoir du bon. Elle souligne clairement les tâches que l’on n’aime pas trop faire. C’est un signal qu’on peut utiliser pour progresser et ne plus être obligé de faire ces choses-là 😉

  9. Julie Répondre

    Vaste sujet que celui de la procrastination ! Alors, merci de l’avoir traité avec autant de clarté.
    J’ai souvent entendu quelqu’un dire “on dit toujours qu’on n’a pas le temps, mais bizarrement si on rencontre la personne de notre vie, on trouve le temps pour un rencard!”. 😉 C’est exactement la même chose par rapport aux tâches à effectuer, pour lesquelles on procrastine ! On se dit qu’on n’a pas le temps et qu’on fera ça plus tard. Quand on réalise que la tâche pourrait être achevée en quelques minutes seulement, pourquoi s’évertuer à la repousser tout en encombrant notre cerveau inutilement ?

  10. Nicolas Répondre

    Top tous ces conseils ! Merci car même si je n’ai pas trop tendance à procrastiner, il m’arrive de repousser parfois au lendemain… et je sais que c’est pas bien ! Merci surtout pour cette merveilleuse expression (“avaler son crapaud…”) qui me restera à vie je pense tellement l’image est parlante ! 🙂

    • Katja & Thierry Répondre

      Si l’on avale son amphibien le matin, ce n’est alors qu’une petite grenouille, plus facile à avaler 😉

  11. Shirley Répondre

    Merci pour ces conseils. J’avoue que j’avais besoin de ca pour me remettre au travail. Bon j’ai fais pleins d’autres choses pendant ce temps, mais j”ai pas avancé sur mon blog. Allez, je vais commencer par mettre en pratique les supers conseils de cet article.

    • Katja & Thierry Répondre

      Allez Shirley. On y vaaaaaaaaaaaaaa !
      On est avec toi.

  12. Luc Répondre

    Pour éviter de procrastiner je bloque des plages horaires pour faire des recherches et me documenter pour mes tâches à réaliser. Ca me permet de limiter ma procrastination.

    Merci pour tous ces conseils.

    • Katja & Thierry Répondre

      En effet, le time-blocking est une excellente tactique 😉

  13. Jessica Répondre

    Super cette liste d’astuces ! Merci !

    • Katja & Thierry Répondre

      Merci pour ton commentaire très encourageant !

  14. Bouchinet Répondre

    Merci pour cet article
    c’est un bon rappel, pour les moments durant lesquels il est vraiment difficile d’agir
    Merci 🙂

    • Katja & Thierry Répondre

      C’est vrai Julia. On n’est pas toujours à 100% en termes d’énergie. C’est pour cette raison que nous mettons en pratique certains moyens qui nous incitent à avancer 😉

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :