5 raisons de lire Home Organising – ma méthode en 10 étapes d’Elodie Wery

Qui est Elodie Wery ? Késako le Home Organising ? Elodie Wery est aujourd’hui maman de 4 enfants et a amené le concept du Home Organising, donc l’organisation de la maison, en 2011 en Belgique. Ce concept vient des Etats-unis où il existe depuis 1990. Le but est de se simplifier la vie en se séparant du superflu qui s’est accumulé au fil des années dans nos maisons. En libérant les maisons, nous libérons nos esprits.

Elodie Wery est pétillante, bienveillante, avec un sens de la réalité et passionnée par le Home Organising. Après avoir ressenti les bienfaits du tri réalisé chez elle, elle décide de créer le métier du Home Organising en Belgique. Son but est d’aider les gens à ressentir le même bien être. Comment ? En les accompagnant dans cette mission. Pendant des années, elle coache les personnes pour les aider à trier leurs affaires et ranger leurs habitations. Grâce à son expérience sur le terrain, elle crée et affine sa propre méthode.

Home Organsing : ma méthode en 10 étapes d'Elodie wery
Pour votre facilité, nous vous proposons des liens vers les ouvrages que nous citons. Si vous suivez ces liens affiliés, nous recevons quelques centimes mais cela ne modifie en rien le prix de votre achat.

En 2019 Elodie Wery réalise son rêve d’enfant. Elle publie son livre Home Organising – ma méthode en 10 étapes, paru aux éditions racine Comme Katja s’est formée auprès d’Elodie Wery au métier de Home Organiser, il lui était indispensable de lire son livre. C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que voulons vous présenter ici les 5 principales raisons de le lire.

1. Déculpabilisant

Dès le début du livre Elodie Wery réussit à nous déculpabiliser. Nous découvrons rapidement que nous ne sommes pas les seuls à avoir une maison en désordre. D’autres sont dépassés par leur quotidien. En effet, selon elle, 2 maisons sur 3 sont malades. Une maison malade ? Et oui, une maison malade est une maison qui souffre d’encombrement. Et quand la maison ne va pas bien, ses habitants ne peuvent pas aller bien non plus.

Elodie Wery maison malade

Elle nous fait cependant comprendre, que nous ne devons pas avoir honte de cet état de notre maison et ce pour de multiples causes :

  1. Notre mode de (sur) consommation
  2. Le mode de travail
  3. Notre mode familiale
  4. La société de loisirs
  5. L’arrivée d’internet

On est bien forcé de constater qu’au moins une de ces causes est à l’origine de nos maux. Peut-être même toutes en fait. Un peu comme si l’on découvrait le pot aux roses, « aha ». Et oui, on se retrouve dans ces constats l’on comprend donc mieux pourquoi notre maison est tellement encombrée ? Voilà donc l’explication de ma désorganisation au quotidien ? Il est rassurant d’assimiler que ce n’est pas « de notre faute ». Cette approche est vraiment déculpabilisant !

2. Visuel

Le caractère visuel de ce livre rend la lecture agréable et l’on en retient facilement le contenu. Malgré le nombre d’informations à intégrer, la présentation est élégante et contribue à bien digérer ces concepts. Le texte est aéré et illustré de nombreux dessins, encadrements et photos.

Tout au long de son ouvrage, Elodie Wery nous donne des exemples concrets de problématiques que nous pouvons tous rencontrer et elle nous propose une solution pour chacune d’entres elles. Cette combinaison « exemple – solution » est visuellement mise en scène à l’aide de présentations graphiques.

Elodie Wery exemples solution

Selon le même principe, nous trouvons aussi des paires « exemples – exercices ». À nouveau, la présentation est graphique et nous donne envie de tester directement . Ça a l’air si simple !

Elodie Wery exercices livre Home Organising

Le grand avantage de cette représentation visuelle est que nous pouvons lire ce livre rapidement. Votre charge mentale ne va pas augmenter du fait du temps de lecture. Ce temps est justement une denrée rare au moment où vous admettez que désencombrer votre maison devient nécessaire.

3. Une méthode pratique

La méthode proposée est pratique dans le sens qu’elle est facile à appliquer. Elodie nous présente ses 10 étapes et insiste sur le respect de la chronologie. En cas de non respect de cette consigne, elle ne peut garantir la réussite du projet.

Chaque étape dans sa méthode est bien détaillée et il suffit de les suivre au pied de la lettre. On se trouve en face d’une structure solide. Cela doit nous aider à voir clair et nous guider dans le processus à suivre. Souvent on ne sait par où commencer mais ici nous trouvons la réponse à cette question.

Elle nous ne laisse pas seule dans un monde théorique. Elle nous accompagne tout au long du livre et à chaque étape à l’aide de conseils pratiques.

On pourrait s’attendre à une méthode très lisible qui explique dès le début du livre comment désencombrer ou ranger sa maison mais ce n’est pas vraiment le cas ! Oui, bien sûr on apprend comment on doit procéder pour libérer notre maison du superflu. Mais on ne rentre dans le concret, dans le tri à proprement parler qu’à l’étape 8. Ceci peut surprendre le lecteur. De quoi parle-t- alors dans les 7 étapes précédentes ? En réalité, la grande partie du succès de la méthode de désencombrement selon Elodie Wery repose dans l’introspection. Cette prise de conscience est nécessaire AVANT de passer à l’action.

4. Travail sur soi

Vous l’aurez compris, la méthode d’Elodie Wery n’est pas un simple guide pour vider sa maison. Il ne se lit pas comme une notice de montage d’un meuble en kit. C’est une méthode qui nous invite à faire un travail sur nous au travers de notre maison. Elle nous invite à réfléchir pour réaliser quelles sont les causes de l’encombrement de notre habitation. Nous devons faire un travail sur nous car souvent cet encombrement est lié à plusieurs facteurs de notre passé. Le désencombrement aide à nous libérer non seulement du matériel mais aussi des antécédents de notre vie.

La méthode d’Elodie Wery peut être vue comme un outil de développement personnel. Le désencombrement nous libère du superflu et nous aide à tourner la page d’une vie précédente. En vidant nos maisons, nous faisons de la place pour des nouvelles choses dans notre vie. C’est du travail mais ça en vaut la peine. La vie se conjugue au présent, pas au passé ni au futur comme le dirait mieux que nous Eckhart Tolle dans son livre Le pouvoir du moment présent.

Dans l’étape 4 par exemple elle évoque 13 profils ou personnalités différents. Chaque type de personnalité conditionne les causes de son encombrement. Selon notre caractère, nous éprouvons plus ou moins de difficultés à nous séparer de certaines possessions. En comprenant notre propre fonctionnement, et celui des autres membres de la famille, nous allons concevoir comment les affaires sont arrivées dans notre maison et comment s’y prendre pour les évacuer. Mais il faut composer avec notre personnalité !

Ce livre nous aide à dresser les causes de l’encombrement et nous permettra de trouver des solutions sur mesure. Nous ne sommes pas tous égaux devant cette équation et toutes les techniques ne sont pas adaptées à tout le monde. Il s’agit donc avant tout de se connaître pour savoir comment agir par la suite.

5. Motivant

Après avoir lu ce livre, tout semble si évident et simple à faire. Même si Elodie nous dit dès le début que le travail demande de la patience et de la discipline on a juste envie de s’atteler à la tâche ! C’est motivant. Rappelez-vous, la motivation est un processus que l’on peut installer et cultiver.

Le livre est truffé de photos de son intérieur et on comprend l’idée. Les photos peuvent sembler venir d’un catalogue déco mais elles donnent envie de vider chez soi. Rien nous oblige à atteindre ce stade de minimalisme. On peut très clairement apprécier l’intérieur d’Elodie Wery et avoir un objectif moins extrême. Chacun est libre de définir son objectif de désencombrement et surtout de ce qui est essentiel.

Nous vous conseillons vivement sa chaine youtube sur laquelle elle explique bien l’organisation de sa maison. Ses vidéos sont encore plus inspirantes que les photos de son livre. Nous comprenons alors l’organisation mise en place après le désencombrement et voyons des beaux exemples d’une maison simplifiée. Elle nous explique par exemple comment et pourquoi elle est arrivée à centraliser tous les vêtements de toute la famille dans un seul dressing familial. C’est le concept de la maison simplifiée que nous avons déjà évoqué. Honnêtement, nous aimerions concrétiser ce système de dressing. Il y a tellement d’avantages dans cette simplification !

Mot de la fin

Vous l’avez compris, nous sommes fan de ce livre d’Elodie Wery. Il est agréable à lire et il résume les techniques testées et validées sur le terrain de manière nette et précise. Il déculpabilise énormément et nous booste un maximum pour se lancer dans le Home Organising.

Ce livre nous propose un mélange bien dosé de réflexion et d’action !

Vous pouvez essayer d’y arriver seul. Vous pouvez lire ce livre et aller jusqu’au bout de la démarche pour enfin libérer votre maison du superflu et éviter que l’encombrement ne revienne. Et vous pouvez également faire appel à un(e) Home Organiser afin de vous accompagner dans ce travail et vous laisser guider tout au long du processus.

A vous de choisir la démarche qui vous convient le mieux. À vous et à votre maison !

Commentaires

  1. Pierre-Favre Répondre

    C’est sympa de nous faire découvrir ce livre !
    L’idée du dressing familial est une idée lumineuse. Ça me semble tellement plus pratique que c’est a ce demander pourquoi ce n’est pas la norme…

    • Katja & Thierry Répondre

      Les normes, vaste sujet 😉
      Cela ne convient peut-être pas à tout le monde un dressing centralisé. Il faut que cela soit bien accessible pour tous. Si la maison est grande et à plusieurs niveaux, moins praticable.
      C’est une réflexion logique qui importe. Tout le monde doit s’y retrouver en pensant à la gestion des lessives, le linge sale,…

  2. Nicolas Répondre

    Belle synthèse d’un livre qui peut intéresser ! Très bon exercice d’en faire la critique objective 😉

    • Katja & Thierry Répondre

      Merci Nicolas 😉

  3. BUCHTA Roman Répondre

    Merci de nous présenter ce livre! ça me donne envie de le lire! Effectivement, je pense qu’un environnement bien organisé, nous permet de nous sentir mieux psychologiquement!
    L’idée du dressing partagé est géniale!

    • Katja & Thierry Répondre

      Merci Roman,
      Il est clair que le désordre dans les pièces augmente la charge mentale. On se sent plus léger dans un environnement moins chargé.

  4. Coralie Répondre

    Merci pour cette belle découverte !
    Je sais qu’elle organise des formations en home-organizing, mais je ne connaissais pas son livre.
    Par contre, je suis intriguée par le dressing familial.
    En même temps, dans le dressing de mon fils, un tiers est réservé aux déguisements, un tiers à ses légo,
    et le tiers restant est bien aéré…
    Que de questionnements et d’inspirations !

    • Katja & Thierry Répondre

      Bonjour Coralie,
      Nous ne sommes pas convaincus que l’idée du dressing centralisé est applicable à toutes les habitations. Comme nous l’avons déjà indiqué, il est important de « simplifier sa maison » (https://heureuxtoutsimplement.com/simplifier-sa-maison-en-4-etapes/. Organiser sa maison en fonction de chacun et de l’activité du ménage. Un dressing centralisé est peut-être moins pratique dans certaines circonstances.

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: