10 secrets pour réussir à planifier les repas à la semaine

Planifier les repas à la semaine présente plusieurs avantages. Nous retenons surtout le gain de temps les soirs de semaine et la réduction du stress. Vous allez vous libérer d’une charge mentale importante en prévoyant le menu de la semaine.

Ok, vous êtes peut être convaincu, vous avez même peut-être déjà essayé mais vous n’avez pas tenu sur le long terme ? Dans cet article, nous vous révélons 10 secrets pour réussir à planifier vos repas à la semaine, même si vous pensez que c’est compliqué.

1. Créer sa base de données de repas

Un facteur bloquant pour se lancer dans la planification des repas à la semaine est un manque d’idées de recettes. On se dit que ça va être compliqué de réfléchir au même moment à plusieurs recettes. Qu’on n’a pas d’idées et pas d’inspiration. Et donc, on ne commence même pas.

Dans ce cas, l’important est de se constituer une bibliothèque avec des recettes qu’on aime. Et cette bibliothèque va s’agrandir au fil des semaines.

planifer ses repas sur base des recettes

Commencez à noter tout ce que vous cuisinez déjà régulièrement. Consultez les livres de recettes ou internet pour d’autres idées. Pinterest est une grande source d’inspiration pour ceci. Vous pouvez aussi naviguer sur notre compte instagram où nous partageons chaque samedi notre menu de la semaine.

Chaque fois que vous avez testé une nouvelle recette et que vous l’aimez bien, vous la gardez dans votre bibliothèque. Elle va grandir au fur et à mesure.

2. Faire de la planification des repas à la semaine une habitude

Le moyen le plus simple sûr pour tenir une habitude sur le long terme est d’en faire une habitude. Dès que cette habitude est ancrée, vous la reproduirez sans y réfléchir et sans y perdre du temps ou de l’énergie.

Si vous voulez organiser les repas à la semaine et tenir sur la durée, fixez-vous un jour de la semaine pour cette planification. Inscrivez ce créneau dans votre agenda et posez vous chaque semaine au même moment pour composer votre menu.

Après 3 à 4 semaines, ça ira beaucoup plus facilement et rapidement. Et comme vous le faites toujours au même moment, vous n’allez même plus devoir vous « forcer » à le faire. Ce sera devenu une habitude et vous le ferez automatiquement.

3. Avoir des bases à la maison dans ses placards

ingrédients de base

Il est très intéressant d’avoir des ingrédients de base dans vos placards. Qu’entendons-nous par ingrédients de base ? Nous voulons dire des aliments qui peuvent être stockés et qui entrent dans la préparation de divers plats. Voici des exemples :

  • Pâtes
  • Riz
  • Tomates en conserves / concentrée de tomates
  • Lait de coco
  • Bouillon légumes
  • Légumes congelés

Vous trouverez une liste complète sur ce site.

Grâce à ces ingrédients, vous pouvez préparez des repas pour la semaine sans vous tracasser si vous avez un tel ou un tel aliment. Et en plus, vous avez toujours la possibilité de préparer un repas vite fait en cas de flemme ou d’imprévu.

4. Commencer petit à petit à planifier les repas à la semaine

Si vous n’avez jamais organisé les repas à la semaine, il vous sera peut être difficile de vous lancer. Cela peut paraître compliqué de prévoir des plats pour toute la semaine.

Ce n’est pas grave, c’est normal quand on se lance dans un nouvel objectif. Dites-vous que le plus important est de commencer tout simplement. Et faites le premier pas, les autres suivront.

Donc, au lieu de programmer toute la semaine, vous pouvez prévoir les repas pour les 3 prochains jours. Et ensuite, quand vous avez pris l’habitude de planifier par 3 jours, rajoutez un quatrième jour. Chez nous, le menu de la semaine est souvent prévu pour les 5 jours de la semaine de travail / école. Uniquement quand les week-ends sont chargés, nous rajoutons aussi des repas pour le samedi et/ou dimanche.

5. Tenir compte des envies de la famille

Un secret pour éviter les « je n’aime pas manger ça » est d’impliquer les enfants dans la préparation du menu. Soit vous les laissez choisir une idée de plat dans le menu de la semaine, soit vous gardez une liste avec leur plats préférés dans laquelle vous piochez.

cuisiner ensemble

Vous pouvez aussi les laisser évaluer les plats mangés et ne garder dans votre bibliothèque que ceux qui plaisent à toute la famille.

6. Préparer un maximum à l’avance

Peut être avez-vous déjà entendu parler du batch cooking ? On prépare le week-end tous les plats de la semaine pour ne plus devoir cuisiner en semaine.

planification des menus à la semaine

Il n’est pas nécessaire de pousser à l’extrême. Mais vous pouvez en effet gagner beaucoup de temps les soirs de la semaine si vous préparez certains ingrédients le week-end. Vous pouvez par exemple éplucher les légumes et les couper en avance. Gardez les au frigo dans des boîtes hermétiques. Le jour venu, vous serez contents de pouvoir passer directement à la cuisson des ingrédients et finaliser votre recette plus rapidement.

7. Préparer en plus grandes quantités

Cet outil est vraiment simple à mettre en place. Quand vous cuisinez un plat, préparez simplement une plus grande quantité que vous pouvez, ensuite, congeler. Par exemple, vous préparez de la sauce bolognaise. Préparer le double de quantité ne représente pas un surplus de travail. Mais quel plaisir d’uniquement devoir sortir la sauce du congélateur. Il ne reste qu’à cuire les pâtes. Idéal pour un jour de flemme, non ?

8. Recycler les restes

Ce conseil est un peu similaire au précédent. Mais, au lieu de congeler pour un autre jour, vous prévoyez plusieurs plats sur base du même ingrédient. Donc si le premier jour vous préparez un plat avec du riz en accompagnement, vous pouvez faire du riz sauté le lendemain. Des pâtes un jour deviennent des pâtes gratinées le lendemain, des pommes de terre à la vapeur un jour et des pommes de terre rissolées un autre jour.

Voilà, à vous de jouer !

9. Faire ses courses au drive in pour les repas de la semaine

Un des grands avantages de la planification des repas est de réaliser ses courses une seule fois par semaine. Quel gain de temps ! Mais vous pouvez aller plus loin en faisant vos courses à distance. Comme vous savez exactement ce que vous allez manger les prochains jours, vous savez aussi ce qu’il faut acheter pour cuisiner ces plats. Et vous pouvez donc faire les courses de chez vous, tranquillement sans bouger. Ensuite, un seul déplacement pour les chercher au drive ou au point de collecte. Vous pouvez même vous faire livrer à votre domicile.

10. Une cuisine rangée et propre

Pour gagner du temps en cuisine, il faut qu’elle soit rangée et propre. Si votre cuisine déborde d’ustensiles et que le plan de travail n’est jamais dégagé, vous aurez beaucoup moins l’envie de vous lancer dans la préparation d’un plat. Imaginez que vous devez juste sortir les aliments et les ustensiles dont vous avez besoin et que vous pouvez directement lancer la cuisine. C’est beaucoup plus motivant, non ?

nettoyer la cuisine

Essayez de nettoyer les casseroles et poêles au fur et à mesure que vous avancez dans la préparation du plat. Couchez vous seulement une fois la cuisine propre et rangée. Vous démarrerez mieux le lendemain matin si votre cuisine est rangée et propre. L’énergie et l’ambiance sont beaucoup plus positives.

Conclusion

Nous y sommes, nous vous avons révélé nos 10 secrets pour vous permettre de planifier vos repas à la semaine. Ressentez vous aussi tous les avantages de la méthode. Nous espérons vous avoir motivés et vous avoir donné l’envie de vous lancer dans cette planification. Si vous avez des objections ou si vous rencontrez des difficultés particulières, faites-en nous part. Nous serons ravis d’entendre vos retours.

Cet article vous a plu ?  Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

Commentaires

  1. Nicolas Répondre

    Ahah !!! Incroyable moi qui me croyais organisé et planificateur à mort… je me rends compte que s’il y a bien un domaine dans lequel je ne prévoie rien et n’organise pas c’est la confection des repas. A ma décharge je n’ai pas à nourrir une famille nombreuse 🙂 Merci pour ces conseils que j’adopterai peut-être un jour qui sait ?? 🙂

    • Katja & Thierry Répondre

      On compte sur toi Nicolas !

  2. Marie Jaaem Répondre

    Le conseil le plus judicieux, pour moi, est le conseil numéro 2, à savoir: Faire de la planification des repas à la semaine une habitude. en effet, c’est en créant cette routine qu’elle devient plus simple de semaine en semaine.

    • Katja & Thierry Répondre

      Il faut s’accrocher un peu mais une fois installée, la méthode reste et on en tire un max. de bénéfices.

  3. Yanis Répondre

    Testé et approuvé ! Super article, en tant que cuisinier pro, je ne peux que valider le contenu de cet article. Merci pour ces quelques conseils pertinents qui gagnent à être connus.

    • Katja & Thierry Répondre

      Merci pour ton commentaire Yanis. Si en plus, on consulte ton site, on gagne du temps et en plus on gagne en énergie grâce à tes super recettes. TOP !

  4. Anne-Christine Répondre

    J’ai testé pendant 15 jours la planification et … baisse instantanée de la charge mentale !!! Du bonheur ! Malheureusement, cela n’est pas devenu une habitude… et cet article me pousse à m’y remettre. Merci !

    • Katja & Thierry Répondre

      On y va Anne-Christine ! On est avec toi !

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: