4 méthodes pour planifier ses repas à la semaine

Dans une semaine, c’est la rentrée. Les vacances scolaires touchent à leur fin et une nouvelle année commence. Pour certains, cela s’assimile à une nouvelle année calendrier. Septembre peut être vu comme un nouveau départ. Un nouveau départ vers quoi ? Vers une vie de famille organisée par exemple ! Et pourquoi ne pas se mettre à planification des repas pour bien s’organiser et diminuer le stress tous les soirs ?

Car oui, les parents ont tendance à associer la rentrée scolaire à un certain stress. Il faut gérer beaucoup de choses :

  • les matins, avec le départ à l’heure vers l’école et son lieu de travail
  • les collations
  • les devoirs
  • le retour de l’école et du travail
  • les soirées avec la préparation des repas et la mise au lit

Chaque point représente une possible source de stress qui peut apporter des tensions au sein de la famille. Et qui peut très rapidement fatiguer si pas épuiser les parents.

Voyez donc la rentrée de septembre comme l’occasion d’installer des bonnes habitudes qui permettent de réduire son stress et de vous moins épuiser.

Dans cet article, nous voulons nous concentrer sur la planification des repas car nous sommes convaincus de ses bienfaits. En outre, nous estimons que c’est la base d’une bonne organisation de la vie de famille. Quand on a planifié les repas en avance pour toute une semaine, on n’est plus confronté à cette éternelle interrogation : “qu’est-ce qu’on mange ce soir”. On gagne des précieuses minutes le soir après une journée de travail chargée car on a déjà prévu le repas. Plus besoin de faire l’inventaire du frigo et d’y trouver l’inspiration.

Nous avons déjà publié un article qui présente notre manière de planifier les menus à la semaine. Mais évidemment ce n’est pas la seule manière d’organiser les menus à la semaine. Voici donc 4 méthodes pour planifier ses repas qui peuvent vous inspirer.

#1 Planifier ses repas sur base des ingrédients

planifier ses repas sur base des légumes

Cette méthode pour planifier ses repas est basée sur différents ingrédients. Dans un premier temps, vous regardez ce que vous avez encore dans votre frigo, dans votre congélateur et vos réserves. Ensuite, vous vous faites livrer un panier de fruits et légumes et prenez son contenu comme base pour vos menus de la semaine. C’est d’ailleurs ce que nous faisons.

Les ingrédients disponibles, achetés ou reçus sont donc la base pour planifier vos repas à la semaine. Ensuite, vous cherchez des recettes qui incluent ces ingrédients afin de constituer le menu de toute la semaine. Et, pour terminer, vous notez sur votre liste de courses les ingrédients manquants pour pouvoir préparer les repas prévus. Vous allez donc acheter uniquement ce qui vous manque réellement.

Avantages de cette méthode

  • Un maximum d’économies car vous n’achetez rien d’inutile
  • Le menu tient compte de la saisonnalité des légumes
  • Vous allez découvrir des nouveaux légumes que vous n’auriez pas choisis vous même
  • Réduction de votre charge mentale car il ne faut plus se demander quoi acheter

Désavantages de cette méthode

  • Dans le panier, vous pourriez retrouver des légumes que vous n’aimez pas
  • En fin de saison vous pouvez manquer d’inspiration car vous avez épuisé les idées de recettes pour un légume

#2 Planifier ses repas sur base des recettes

planifer ses repas sur base des recettes

Dans cette deuxième méthode, c’est l’inverse de la méthode précédente. Vous réfléchissez donc à vos envies de la semaine et parcourez votre base de données de recettes. Pinterest peut être une très bonne source d’inspiration mais également vos livres de recettes.

Ensuite, vous programmez les recettes choisies par jour et vous établissez votre liste de course et vous filez au supermarché. Rien de plus simple que ça !

Avantages de cette méthode

  • Vous êtes maître de ce que vous mettez au planning, vous choisissez les ingrédient de A-Z
  • Plus de place à votre créativité
  • Les recettes favorites de la famille peuvent être intégrés plus facilement

Désavantages de cette méthode

  • Plus de choix à faire car pas de base pour créer le menu
  • Plus compliqué si vous manquez d’idées
  • Vous risquez de toujours faire les mêmes repas, moins de variété

#3 Prévoir un plat type par jour

C’est lundi, c’est raviolis !

La vie est un long fleuve tranquille

La troisième méthode est un peu différente des deux précédentes. Ici, le but est de se fatiguer un minimum et de réduire le temps d’organisation au maximum. L’idée est de choisir un plat type par jour de la semaine et de le varier au fil du temps.

Donc pour vous donner l’idée du planning par semaine “type” :

bolognaise rapide et facile
  • Lundi : Restes du week-end
  • Mardi : Pâtes
  • Mercredi : Exotique
  • Jeudi : Quiche et salade
  • Vendredi : “Repas plaisir”
  • Samedi : Poisson et accompagnement
  • Dimanche : Viande et accompagnement

Tous les mardis, vous mangerez donc des pâtes mais vous changez la sauce. Le plat exotique peut être soit un curry thaïlandais, un curry indien, un couscous etc. Et vous procédez de cette manière par plat type par jour. Par “repas plaisir” nous comprenons des burgers, pizza, wraps etc. Attention, on peut cuisiner des plats fast food mais de manière saine. Voici par exemple des recettes pour des burger maison et sains.

Avantages de cette méthode

  • Rapide à organiser car vous savez exactement ce que vous mangez quel jour
  • Idéal pour s’accoutumer à la planification des repas
  • L’organisation des repas est plus facile à déléguer car la structure est fixée
  • Vous pouvez très bien tenir compte de vos ingrédients restant dans vos placards

Désavantages de cette méthode

  • Vous pouvez avoir l’impression d’un manque de flexibilité
  • Le manque de variété

#4 Planifier ses repas sur base de la cuisine du monde

La dernière méthode pour planifier ses repas est basée sur le même principe que la troisième. Sauf qu’ici vous ne fixez pas un plat type par jour mais que vous choisissez un pays ou un style de cuisine par jour.

repas asiatique

Le planning pourrait alors ressembler à ceci :

  • Lundi : Cuisine Tex Mex
  • Mardi : Cuisine Italienne
  • Mercredi : Cuisine Asiatique
  • Jeudi : Cuisine Française
  • Vendredi : Fast Food
  • Samedi : Cuisine Indienne
  • Dimanche : Cuisine Méditerranéenne

Sur ce site vous trouvez une belle collection d’idées de recette par pays. Il reste juste à choisir !

Avantages de cette méthode

  • Plats très variés
  • Beaucoup de place pour la créativité

Désavantages de cette méthode

  • Besoin de plus d’ingrédients différents
  • Cela prend plus de temps à organiser le menu

Quelques astuces pour planifier ses repas

Nous vous avons exposé 4 méthodes différentes pour planifier ses repas de la semaine à l’avance. Chacune a ses qualités et ses défauts. Retenez néanmoins ces quelques astuces valables dans tous les cas :

  • Pour planifier ses repas, il faut toujours tenir compte de l’agenda de la semaine. Planifiez des repas plus simples pour les soirées spécialement chargées et gardez des plats plus élaborés pour les jours avec plus de temps
  • Prévoyez un peu plus et vous pourrez manger les restes le lendemain (le midi, au travail par exemple) ou pour congeler. En effet, c’est toujours pratique d’avoir un plat préparé pour les journées chargées ou les jours de flemme
  • Programmez de temps en temps “un jour des restes“. Parcourez ce qui reste dans votre frigo et vos placards et videz les en cuisinant de plats à bases des “restes”
  • Constituez vous une une bonne base de données d’idées de recettes. Vous pouvez rassembler vos recettes sur le site menuhebdo.com, sur pinterest ou dans un classeur si vous préférez le papier
  • Fixez-vous un jour pour organiser le menu. Prenez entre 30 minutes et 1 heure par semaine et prenez rendez-vous avec vous-même dans l’agenda.
  • Tenez compte des envies de toute la famille. Si les enfants participent à la rédaction du menu, il y a plus de chances qu’ils mangent les plats au menu et sans râler !
  • Si ça semble compliqué, commencez par une planification à 3 jours et progressez jusqu’à la semaine complète. Vous pouvez même planifier à 15 jours ou plus si le cœur vous en dit.

Alors, nous vous avons donné envie de planifier vos repas à la semaine pour gagner du temps tous les soirs ? La rentrée scolaire est certainement le moment idéal pour vous lancez et l’intégrer dans votre organisation. Promis, vous allez avoir plus de temps et vous rencontrerez moins de stress tous les soirs après le travail et l’école. Le rêve, non ?

Quelle méthode choisissez-vous ? Ou, encore mieux, vous avez une autre proposition ? Partagez-la avec nous en commentaires !

Cet article participe à l’événement interblogueur “Comment bien préparer sa rentrée” du blog Les astuces de Mylène. Nous apprécions ce blog sur le minimalisme et notre article préféré est Les bienfaits des corvées pour les enfants.

Commentaires

  1. Nicolas Répondre

    Oh et bien merci pour ces autres méthodes. Autres méthodes, car personnellement je me rends compte que mon fonctionnement n’est peut-être sans doute pas idéal. Je fais au dernier moment en fonction de mon inspiration. Pas beaucoup de préparation, certes mais peu de variété. Du coup dans mon cas c’est au moment des courses que tout se joue. J’aime bien l’idée de “voyager” via les cuisines du monde. C’est vrai que cela ne demande pas grand chose d’y penser et de formaliser un rituel hebdomadaire… Merci encore pour la reco !

  2. Seb Répondre

    Pour ma part la planification des repas de fait à deux niveaux. Le premier au moment où fais mon marché, en choisissant les produits frais qui m’inspires. Le second au moment de préparer le repas où je vais choisir la recette qui va utiliser les produits du marché et les sublimer.
    Il m’arrive également de faire des repas à thèmes et dans ce cas, j’anticipe mes achats.
    Merci pour ce partage.

  3. Y-Lan Répondre

    Merci pour ce idées ! J’avais essayé (ou plutôt mon mari) avec un livre de batch cooking mais c’était vraiment long et avec des ingrédients dont on avait peu l’habitude. Avantages : c’était de super recettes délicieuses, on a fait de belles découvertes et on avait l’impression d’aller au resto tous les soirs. Inconvénients : vraiment long la séance de cuisine (+4h que 2h…), un vrai bazar et beaucoup de vaisselles. Impossible de distinguer une recette d’une autre car tout se fait en même temps et quantité beaucoup trop importante (même en mangeant les restes le midi suivant et en congelant). Au final, on a tenu quand même 4 ou 5 menus mais on a fini par abandonner…

  4. Anne-Christine Répondre

    Merci pour toutes ces astuces et merci pour la proposition de programmation sur 3 jours ! Passer de 0 programmation (ou presque) à 1 semaine de repas me parait impossible… alors, je ne fais pas et me torture l’esprit tous les soirs ! Théorie des petits pas : je vais programmer pour quelques jours et avancer comme cela 😉

  5. virginie Répondre

    Super toutes ces astuces pour planifier les repas à la semaine.
    je suis plutôt sur le premier format mais j’y ajoute ma petite arme secrète pour éviter les pannes d’inspiration au moment de définir les plats: ma liste d’inspirations gourmandes. C’est tout simple un bloc note sur le frigo et à chaque fois que je fais un plat différent je le rajoute à ma liste sur le frigo ainsi j’ai une infinité d’idée de plats dans lesquelles piocher! De cette liste, j’ai sorti les 10 plats les simples qui me facilitent la vie, les soirs où c’est tendu (surtout qu’on mange sans gluten et sans produits laitiers) https://soigne-ton-assiette.com/telechargement-ebook/

  6. Emy Répondre

    Bonjour Thierry !
    Ce dont d’excellentes idées nous à la maison depuis quelques années on utilise un mix des méthodes 1et 2. Nous en sommes ravis et notre budget aussi! J’ai beaucoup aimé ton idée sur les cuisines du monde pour chaque jour de la semaine c’est très original !
    A bientôt
    Emy
    https://lesanimaginables.com

  7. Vie Quatresixquatre Répondre

    J’ai un vrai souci avec la programmation. Savoir ce que je vais manger trois jours à l’avance me couperait plutôt l’appétit. Heureusement, c’est moi fais les courses et la cuisine. Pas difficile de varier les plaisirs dans ces conditions. Ma base : plein de “petits plats” différents, dans des registres divers, légume cru, légume cuit, céréale, poisson ou viande (pas toujours), légumineuse… en petite quantité mais chacun peut choisir la composition de son assiette en fonction de ses envies du moment.

  8. Yanis Répondre

    Excellent article. Merci! Voilà une bien précieuse ressource à explorer pour mieux structurer son emploi du temps tout en se régalant et en profitant des délices des recettes choisies auparavant. Merci pour cette article qui inspire la gourmandise et la tranquillité d’un esprit serein, clair et bien organisé.

  9. Yseult Répondre

    Merci pour cet article moi qui ai tant de mal à prévoir les repas 😩
    Je vais certainement opter pour un mix de la vie est un long fleuve tranquille mais peut-être sur 2 semaines et la cuisine du monde 😜
    Y’a plus qu’à !

  10. Mylène Répondre

    Bonjour,

    Merci pour votre participation à mon carnaval d’articles qui je suis sûre apportera une plus-value aux lecteurs.

    Vous avez été 15 participants à partager vos meilleurs conseils pour bien préparer sa rentrée.

    Il y a eu plusieurs minimalistes / simplificateurs comme vous qui ont participé mais il y a aussi eu d’autres belles surprises. Que ce soit pour la rentrée scolaire ou encore pour le couple, les finances, le zéro déchet, une création d’activité… Beaucoup de diversité qui sont une vraie richesse…

    Vous trouverez le récapitulatif sur le lien suivant : https://lesastucesdemylene.com/comment-bien-preparer-sa-rentree/

    Bonne continuation !

    • Katja & Thierry Répondre

      Super. Merci beaucoup Mylène.

  11. Jonathan RICHARD Répondre

    C’est vrai qu’on perd souvent un temps fou à rester planté devant son frigo en se demandant ce qu’on va bien pouvoir préparer ! 😄

    Moi aussi je suis convaincu que planifier ses repas est une bonne façon de bien manger. Ça évite, par exemple, la pizza décongelée ou les nouilles au micro-ondes 😅

    Merci pour cet article et ces idées !

    • Katja & Thierry Répondre

      merci pour ton commentaire Jonathan.

  12. Lucie - Cuisinez Libéré Répondre

    Ces 4 méthodes sont intéressantes !
    Chez nous c’est un mix des méthodes 1, 2 et 3. Dans mon panier, j’ai souvent 5 légumes différents donc je ne peux pas faire 7 jours avec. J’ajoute des recettes que j’ai envie d’essayer pour le week-end. Et nous avons quelques rituels : poisson le samedi, pâtes le jeudi (c’est la journée où j’ai le moins de temps) et menu plaisirs des enfants le vendredi (cette semaine ça sera pizza maison).
    Comme vous le dites en début d’article, l’important est de se prendre un petit temps de réflexion pour planifier quelques repas en fonction de son temps disponible.
    Belle rentrée

    • Katja & Thierry Répondre

      Merci pour cette réponse Lucie,
      Il est vrai que consacrer un petit temps de réflexion à un moment “plus calme” dans la semaine permet d’économiser pas mal de temps et beaucoup d’énergie pendant la semaine.
      Belle rentrée à toi aussi.

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :