Vendre, donner ou jeter les affaires triées ?

Vous avez finalement compris que le désencombrement sera la solution pour simplifier votre maison et économiser beaucoup de temps. Des heures et des minutes pour faire ce qui vous plaît au lieu de vous occuper de votre maison. Vous avez entamé le grand tri et vous avez réussi de vous séparer de pas mal de choses. Et la voilà, vous vous trouvez devant un amas de caisses et de sacs remplis avec des objets que vous avez gardés trop longtemps chez vous. Et, vous vous demandez ce que vous allez en faire ? Vous avez dépensé beaucoup d’argent pour ces achats. Cela vous fendrait le cœur de vous en débarrasser comme ça, n’est-ce pas ?

Alors, que faire ? Vendre, donner ou jeter les affaires triées ? Réponse dans cet article !

Vendre vos affaires triées

En général, le premier réflexe est de vouloir vendre ces objets triés. Dans votre esprit, tout ce dont vous vous débarrassez est précieux, sinon pourquoi l’auriez-vous conservé si longtemps ?

Lorsque vous décidez de vendre vos objets, évaluez l’avantage que vous en tirerez par rapport au temps que vous devrez investir dans leur vente. Parce que oui, il faut bien être conscient que vendre prend du temps.

Et soyez également bien conscient que vous n’allez pas en tirer beaucoup. Les objets perdent leur valeur dès leur sortie du magasin. Même si vous leur accordez une grande valeur, en seconde main le montant que vous obtiendrez ne vole plus très haut.

En gros, vous avez trois possibilités pour vendre vos affaires après le désencombrement :

  1. Dépôt-vente
  2. Internet
  3. Brocantes ou vide-dressing

Vendre via un dépôt-vente

Comment ça fonctionne ? Vous déposez vos affaires dans un dépôt-vente et c’est le magasin qui se charge de la vente. En contre partie le magasin retient une commission. L’avantage est que vous vous débarrassez rapidement de vos objets et que vous n’avez rien à gérer. Le désavantage est que vous allez récupérer un peu moins d’argent car vous devrez payer une commission.

Vendre via internet

L’autre option est de s’occuper entièrement de la vente et d’essayer de récupérer une somme un peu plus importante. Dans ce cas, il faut passer via internet. Vous pouvez utiliser des sites de ventes comme deuxième main en Belgique ou le bon coin en France, ou utiliser les market place ou des groupes de ventes de Facebook. En fonction de la catégorie d’objets, vous pouvez aussi vendre via un site spécialisé, comme vinted pour les vêtements et momox pour les livres.

La vente via les sites en questions est chronophage :

  • vous devez prendre l’objet en photo
  • il faut placer une annonce et préparer un descriptif attirant
  • pour fixer votre prix, vous devez faire une analyse de marché
  • les acheteurs potentiels attendent une réponse rapide aux éventuelles questions
  • quand vous avez vendu l’objet, vous devez l’emballer et l’envoyer
  • si l’acheteur vient chercher l’objet chez vous, vous devez gérer la vente lors d’un rendez-vous

Vendre via une brocante ou vide-dressing

vendre ses affaires triées sur une brocante

La dernière option de vente est de passer par une brocante ou de participer à un vide-dressing pour les vêtements. L’avantage est que vous pouvez passer un bon moment entre amis et vous pourrez vendre un maximum d’affaires sur une seule et même journée. Soyez juste conscient que le fruit de vos ventes est vraiment bas dans ce genre de ventes. Demandez-vous donc bien si vous avez envie de passer une journée entière sur un stand de ventes et préparez-vous à un maigre butin.

Nous vous conseillons de partir dans l’intention de passer une bonne journée. L’argent que vous récolterez vous sera toujours bon à prendre et tous les invendus pourront partir en dons. Si vous ne réussissez pas à les vendre à petit prix, c’est que personne ne veut dépenser de l’argent pour cet objet. Mais si l’objet est en bon état, il peut malgré tout faire un/des heureux.

Donner vos affaires triées

Le moyen le plus rapide pour vous débarrasser de vos objets après un désencombrement est le don. Et en plus, ce processus est très gratifiant !

Ici aussi, vous avez trois possibilités :

  1. Associations
  2. Particuliers
  3. Entourage

Donner vos affaires aux associations

donner des vêtements aux associations

Il existe une multitude d’associations différentes. En France vous pouvez par exemple déposer vos dons chez Emmaüs, en Belgique chez les Petits Riens. Evidemment, il existe quantité d’autres associations. Faites une brève recherche sur internet pour regarder celle qui se trouve près de chez vous et laquelle vous pourriez soutenir en fonction de vos objets. Ainsi vous ferez plus de plaisir avec les jouets à une association qui soutient les enfants défavorisés, les vêtements de bébé et/ou enfants pour des mamans dans le besoin ou encore du matériel scolaire pour soutenir la rentrée de classe ou des écoles.

Donner vos affaires à des particuliers

Si vous ne voulez pas donner à une association ou ne trouvez pas la bonne dans votre région, vous avez la possibilité de donner directement à des particuliers.

Via internet

Soit vous passez via internet et vous mettez une annonce sur les mêmes sites que pour la vente mais en indiquant que c’est gratuit. Autre possibilité, vous passez via un site spécialisé comme Geev.com ou Donnons.org qui met en lien les donateurs et les donataires.

Oui, vous devez aussi faire des photos comme quand vous voulez vendre. Et donc oui, cela représente un certain travail. Mais, on vous garantit que les affaires partent très rapidement. Donc si votre but est de vous débarrasser rapidement de ce que vous avez trié, alors n’hésitez pas à opter pour le don.

Via une caisse de don

give box boîte à donner

Une méthode très simple est aussi de placer une caisse avec une affiche “à donner” ou “servez-vous” devant votre maison ou dans l’entrée de votre immeuble. En général les objets n’y restent pas longtemps.

On croise également de plus en plus de “give-box”. Il s’agit ici d’une armoire ou étagère accessible à tous et où l’on peut déposer et prélever les objets gratuitement. Pour en trouver une en Belgique, allez sur ce site.

Pour les livres, il y a pas mal de boîtes à livres. Ici c’est le même principe que pour les give-box mais uniquement dédiées aux livres. Trouvez la boîte à livre la plus proche de chez vous ici.

Donner vos affaires à votre entourage

donner des affaires triées à son entourage

Bien évidemment vous pouvez aussi proposer vos objets que vous avez désencombrés à vos amis, votre famille et vos connaissances. Après le tri de votre garde-robe vous vous retrouvez avec pas mal de pantalons qui sont trop petits pour vous ? Peut être feront-ils plaisir à votre petite sœur. Les jouets triés ne sont plus de l’âge de vos enfants mais le fils de votre meilleur(e) ami(e) est plus jeune et aimerait bien les avoir ? En général, on trouve facilement d’heureux acquéreurs. Mais attention, n’encombrez pas votre entourage ! Donnez vraiment juste ce qui pourrait faire réellement plaisir. Demandez si la personne en a vraiment besoin et acceptez si elle dit “non”.

Jeter vos affaires triées

La dernière option pour vous débarrasser de vos affaires triées est de les jeter. Il est assez simple de jeter les objets qui sont cassés ou abîmés :

jeter les affaires cassées après un désencombrement
  • Tickets de caisse et factures
  • Appareils cassés et irréparables
  • Vêtements qui ne sont plus en état d’être donnés
  • Les jouets cassés
  • De vieux câbles pour lesquels on ne sait plus avec quel appareil ils vont
  • Tout ce qui est périmé (nourriture, médicaments, cosmétique)

Posez-vous les questions suivantes pour décider si ça peut aller à la poubelle :

  • Est-ce que l’objet est cassé ?
  • S’il est cassé, pourquoi le gardez-vous ?
  • Prévoyez-vous de le réparer ?
  • Quand prévoyez-vous de le réparer ?
  • Si vous le réparez, l’utiliserez-vous une fois qu’il sera réparé ?

Parfois, nous nous accrochons à des choses qui sont cassées parce que nous nous sentons coupables de ne pas les réparer. Si vous voulez vraiment réparer quelque chose qui est cassé, engagez-vous à le faire pour une date fixe. Si ce n’est pas réparé dans deux semaines, laissez tomber et séparez-vous de cet objet, jetez-le. Sans états d’âme, les possibilités actuelles en matière de recyclage peuvent vous rassurer.

Vendre, donner ou jeter les affaires triées ?

Nous avons détaillé les différentes options pour vous débarrasser des affaires triées. N’oubliez pas, pour ressentir les bienfaits du désencombrement, vous devez bien évacuer les objets dont vous avez décidé de vous séparer, c’est une étape cruciale. Si vous ne faites pas ça, vous commettez une des plus grandes erreurs du désencombrement et vous allez juste déplacer le problème. Au lieu de faire de la place chez vous, vous regroupez juste les affaires à un endroit “en attendant de”.

Donc, il faut absolument aller au bout de la démarche et faire en sorte que les affaires triées quittent la maison au plus vite !

En fonction de votre objectif personel vous pouvez faire un choix différent :

Vous voulez gagner du temps ? Alors, privilégiez le don, c’est le moyen le plus rapide pour faire sortir les objets de la maison

Votre objectif est de faire de la place ? Votre objectif est alors de ne pas laisser stagner les affaires chez vous. Ici encore jetez ce qui doit aller à la poubelle ou à la déchetterie et confiez vos affaires à une association pour vous en délesterrapidement.

Vous visez un regain d’énergie ? Le but est donc de consacrer un minimum d’efforts pour vous débarrasser de tout. Vous l’avez compris, le don sera votre meilleur ami.

Si, par contre, vous désirez vous faire un peu d’argent ? Vous pouvez dans ce cas vous tourner vers la vente. Mais ne vendez que les objets d’une valeur certaine et fixez une deadline. Une fois cette échéance dépassée, acceptez de donner. Et n’oubliez jamais, l’argent a été perdu au moment de l’achat. Vous n’allez plus jamais le récupérer !

Vous l’avez compris, nous sommes fans des dons car c’est la méthode la plus efficace pour aller au bout du désencombrement et d’en ressentir pleinement les bienfaits. Alors, qu’allez-vous choisir pour vos affaires triées ?

Commentaires

  1. Carine Répondre

    Le mieux étant de n’acheter que ce dont on a absolument besoin et ainsi, aucune nécessité de désencombrer son lieu de vie 🙂
    Mais en réalité, on a toujours des moments où il faut vider les placards, certains objets correspondants à des périodes de notre vie. Personnellement, je donne facilement vêtements, livres, et je revends ce qui a un peu plus de valeur marchande. Et lorsque je vais à la déchetterie, il existe une zone de réemploi où on peut laisser certains objets pour les amateurs de bricolage. Très utile. 🙂

  2. Maud Répondre

    Faire du tri dans ses affaires c’est faire du tri dans sa tête. Faire de l’espace dans sa maison c’est faire de l’espace dans sa tête ! Merci pour ce super article 😉

  3. Anne-Angélique Répondre

    Ton article tombe à pic car je dois désencombrer ma maison et plus particulièrement le garage avant de déménager dans une autre maison dans quelques mois, maison qui, elle, n’aura pas de garage ! C’est vrai que vouloir vendre n’est pas toujours la meilleure solution car cela fait perdre du temps et ce qui ne se vend pas est de nouveau stocké dans la maison, le plus souvent dans le fameux garage !

  4. Diego Répondre

    Ok je me suis bien reconnu dans « je reporte le problème », et je le réalise seulement maintenant ! J’ai rassemblé et trié tous des objets lors de mon précédent déménagement dans l’optique de les revendre et finalement ils trônent dans la cave… il ne me reste plus qu’à prendre une décision par rapport à ceux-ci en fonction du temps que j’ai à leur consacrer 🙂 merci pour tes conseils complets ! À bientôt 😉

  5. Eric Répondre

    Article intéressant car on a tous des objets et affaires dont on ne peut se séparer même si nous les avons remisés dans un placard ou des cartons … pour ma part j’essaye toujours de leur une deuxième vie autre part qui leur permettrai d’être apprécié à leur juste valeur 😉

  6. Camille Répondre

    Merci pour cet article ! Personnellement je préfère donner, par exemple à Emmaüs ou bien dans les boîtes à livres. Mais il m’est arrivé de vendre quelques livres avec Momox, que j’ai trouvé très pratique. Malheureusement beaucoup de livres ne sont pas repris par cette plateforme. Certaines librairies rachètent des livres d’occasion. Je me réjouis de voir fleurir les boîtes à livres, les ressourceries et les ateliers de bricolage/réparation ! C’est signe que les choses changent, et que le partage s’inscrit à nouveau dans nos communautés.

  7. Nicolas Répondre

    Très bonnes suggestions ! Merci ! Même si je pense que très rapidement internet va capter la majeure partie des “actes de vente”. Vinted fait énormément de pub en ce moment ! C’est qu’il y a un vrai marché de la seconde vie. Perso je suis plutôt adepte des gros conteneurs solidaires.

  8. Steph Répondre

    J’adore cet article un désencombrement minimum 1 fois dans l’année ne fait pas de mal et plus facile à s’y retrouver. J’aime bien les brocantes car c’est un bon moment que l’on passe en famille aussi. Les enfants se prennent vite au jeux.
    Sinon je suis plutôt croix rouge.

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :